Située en Flandres, Anvers était sur notre route pour rallier la Norvège depuis Nantes. Connaissant déjà Bruxelles, Bruges et Gand, nous avons décidé d’y passer 24h pour faire une pause.

Anvers, ou Antwerpen pour les locaux, est la 2ème ville de Belgique en nombre d’habitants et le 2ème port européen, après Rotterdam. Mais au-delà de cet aspect industriel, le centre historique offre de belles façades romantiques et de nombreux cafés. Alors, que faire en 24h à Anvers ?

Comment se déplacer à Anvers ?

Attention, une partie de la ville est une « zone à basse émission ». Les véhicules les plus polluants, notamment diesel, ne peuvent y pénétrer sans payer, sous peine de se prendre une amende de 150€.

Ayant garé le van en périphérie d’Anvers, nous avons utilisé les transports en commun. Vous pouvez télécharger l’application De Lijn pour connaître les itinéraires et acheter un ticket 24h (7,5€). Vous pouvez sinon payer votre trajet (2,5€ à chaque fois) en sans contact directement dans les bus et trams.

Pour vous donner une idée des distances et des points à visiter, j’ai résumé nos découvertes sur cette carte Google Maps.

Visiter Anvers en 24h : découvrir le centre historique

La Grote Markt (Grande Place) n’est pas sans rappeler celle de Bruxelles, avec ses belles façades (construites par les guildes de marchands) et ses friteries à tous les coins de rue. C’est vraiment l’immanquable d’un passage à Anvers !

Plus petite, mais aussi plus mignonne, ne manquez pas la place Henrik Conscienceplein. Avec ses terrasses et sa belle église de style baroque, achevée en 1620, on apprécie sa tranquillité. N’hésitez pas à jeter un œil à l’intérieur de l’église ; le peintre Rubens, qui a passé une partie de sa vie et est mort à Anvers, en a été le décorateur. J’ai été étonné par sa luminosité, assez rare dans une église.

Vous pouvez également marcher jusqu’au bord du fleuve Escaut et admirer le Steen, une partie d’un ancien château fortifié (où se trouve l’Office du tourisme). Une grande partie du château a été démolie au 19ème siècle pour l’élargissement du fleuve et le redressement des quais. On distingue au loin le port d’Anvers avec ses grues et ses éoliennes.

Enfin, ne manquez par la gare centrale, en fonctionnement depuis 1905. Avec une coupole à 43m de haut, on se croirait plus dans une cathédrale que dans un hall de gare. À croire qu’ils ne savaient plus quoi faire de tout ce marbre !

Où manger dans le centre historique ?

Vous vous doutez bien qu’en 24h seulement, je n’ai pas testé beaucoup d’adresses… Mais une rue a retenu mon attention ; il s’agit de Lange Koepoortstraat, avec des nombreux cafés et de jolies boutiques d’occasion. Tout proche, nous avons mangé un bon bagel végétarien au Koffie Klap.

Visiter Anvers en 24h : admirer la vue depuis le MAS

Le bâtiment du Museum aan de Stroom, inauguré en 2011, mérite en lui-même une visite. J’ai beaucoup aimé ses immenses baies vitrées ondulées, comme des vagues. Les amateurs d’architecture seront sûrement conquis.

Si les expositions sont payantes, l’accès au roof-top du 10ème étage est gratuit. Le MAS domine l’agréable port de plaisance d’Anvers mais offre aussi une vue dégagée sur le centre historique, l’Escaut et le port. C’est accessible à pieds depuis le centre historique.

Bonus : vous pouvez profiter des toilettes du musée.

Bonus : ne manquez pas Zurenborg, le quartier Belle Époque d’Anvers

Entre les rues Waterloostraat et Cogels- Osylei, ce quartier regorge de demeures extravagantes. Au total, 170 bâtiments sont classés Monuments Historiques dans ce quartier où chaque façade intrigue : des bow-windows Art Déco, des décorations florales, des tourelles, des statues… Il y a de tout et du clinquant ! En descendant du tram à Berchem Station, vous ne pourrez pas les manquer.

Malheureusement, je n’ai pas pris beaucoup de photos. Si vous voulez en voir plus, n’hésitez pas à regarder mon reel sur le quartier de Zurenborg sur Instagram.

Où se garer en van à Anvers ?

Nous avons fait simple en choisissant le Camperpark Vogelzang, une sorte d’aire de camping-cars arborée. Comptez 10€/nuit en hors saison et 15€ de mai à septembre. Vous pouvez rester jusqu’à la fin d’après-midi le lendemain sans soucis. Les transports en commun vous emmènent en ville en 15min environ.

Si vous ne voulez pas payer, il y a des places de stationnement gratuites juste devant cette aire. En quittant la ville, nous avons aussi vu des stationnements sympas à proximité du Middelheim Museum mais je ne connais ni les prix ni les accès aux transports en commun.

En bref, si vous voyagez en Belgique, n’hésitez pas à consacrer (au moins) 24h à la ville d’Anvers. Entre le centre historique et des quartiers plus résidentiels mais agréables, vous trouverez largement de quoi vous occuper ! Pour un week-end prolongé depuis Paris, vous pouvez coupler Bruges et Anvers, par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.