Après avoir découvert la baie d’Halong terrestre à Tam Coc, quoi de plus logique que de partir explorer la version « classique » ? Il est possible de faire des croisières d’une journée sur la baie d’Halong depuis Hanoï mais nous jetons notre dévolu sur l’île de Cat Ba. De là, on découvre en fait la baie de Lan Ha, un peu moins fréquentée paraît-il que la baie d’Halong. En plus, les logements et croisières y sont moins chers que dans la capitale vietnamienne. Il n’en faut pas plus pour nous convaincre !

Informations pratiques

Venir à Cat Ba depuis Tam Coc : après avoir frappé à la porte de plusieurs agences, nous avons opté pour le « bus limousine » proposé par notre auberge pour 280k dongs / personne. Ce prix incluait le pick-up à notre hôtel à Tam Coc, le passage du ferry et le dépôt à notre hôtel à Cat Ba. Nous avions de la place pour nos jambes et même des prises USB, incroyable !

Où loger à Cat Ba ? Nous étions complètement hors saison (le mois de janvier, avec sa pluie et son brouillard, est carrément déconseillé pour visiter la baie d’Halong) ; nous avons trouvé des offres incroyables en matière de logement (des lits en dortoir affichés à moins de 1€ la nuit). De notre côté, nous avons bénéficié d’une grande chambre au Cat Ba Green Hôtel pour 8€ la nuit (avec un petit-déjeuner basique inclus). À ma grande surprise, c’était tout à fait correct !

Où manger à Cat Bat ? Sans être un coup de cœur, nous avons pris deux repas au Yummy Restaurant qui propose des plats corrects à un bon prix. À noter qu’ils ont deux restaurants à Cat Ba.

Une croisière à la journée sur la baie d’Halong avec Cat Ba Ventures

Après un rapide comparatif des croisières proposées à Cat Ba (il y en a littéralement tous les 5 mètres), nous optons pour la compagnie Cat Ba Ventures. Certaines croisières sont moins chères (15$ la journée par exemple) mais les intitulées très festifs ne nous disent rien qui vaillent ! Il est aussi possible de passer une nuit sur un bateau. N’étant pas sûrs de la météo qui nous attendait, nous optons pour une simple croisière à la journée.

Celle-ci nous semble plus adaptée à ce que nous cherchons : une jolie croisière, pas trop de monde sur le bateau (nous serons finalement 23), un prix correct et pas de maltraitance des animaux (les affiches de certaines compagnies montrent des singes buvant des bières comme si il s’agissait d’une « activité » de la croisière 🤦‍♀️). Cette compagnie fait en effet le choix de ne pas s’arrêter sur l’île de Monkey Island, trop touristique apparemment.

Nous embarquons pour une journée sur la baie de Lan Ha avec un passage par la baie d’Halong (on vous met au défi de faire la différence !). À peine embarqués, nous découvrons qu’il y a des habitations sur l’eau ! Des familles de pêcheurs vivent sur la baie dans de petites maisons assez sommaires. Notre guide nous explique que la plupart d’entre elles n’ont plus les moyens de vivre à Cat Ba où la pression immobilière a fait augmenter les prix ces dernières années. Elles font alors le choix de vivre directement sur la baie.

Le temps est gris en ce début de journée mais le paysage n’en est pas moins spectaculaire ! La baie d’Halong est semble-t-il très souvent dans le brouillard, aimant se draper d’une ambiance mystique. Même en étant à la pire période climatique, il nous est impossible de résister à l’envie de découvrir cet endroit si célèbre alors que nous parcourons le Vietnam depuis plusieurs semaines !

Nous faisons notre premier arrêt dans une « fishing farm » afin de découvrir les espèces pêchées par les locaux. Notre guide nous explique que les autorités ont mis en place des obligations concernant les déchets et les eaux usées pour les habitants et les bateaux, une bonne initiative quand on sait à que point les eaux de la baie d’Halong sont polluées ! Nous voyons d’ailleurs passer le bateau-poubelle pendant notre visite.

Nous reprenons ensuite notre croisière entre les îlots karstiques. J’ai l’impression d’être la seule passagère à prendre des photos toutes les dix secondes. Chaque roche me semble en valoir la peine ! Finalement, nous faisons halte pour un petit moment « baignade » ; seuls Vincent et un autre passager ont le courage de se jeter à l’eau. Il faut dire que le ciel est toujours bien gris… C’est pendant la pause déjeuner que le soleil fait enfin son apparition ! C’est idéal car il est temps pour nous de faire une petite heure de kayak sur la baie. Franchement, c’est le meilleur moment de la journée !

Noémie est en binôme avec une portugaise expatriée à Ho Chi Minh, le courant passe bien, elle lui donne même de bonnes adresses pour ses quelques jours à Chiang Mai. La balade permet d’avoir un autre point de vue sur les pics karstiques ; dans les kayaks, nous sommes vraiment au ras de l’eau et prenons mieux conscience de leur taille ! Nous découvrons plusieurs petits lagons accessibles seulement par des « grottes » (où les bateaux traditionnels ne peuvent donc pas se rendre), c’est vraiment une super expérience. Nous ne croisons qu’un autre groupe, ce n’est pas l’affluence, tant mieux !

Après ce bon moment, notre bateau s’approche d’une petite plage (eh oui, il y a des bancs de sable dans la baie d’Halong, incroyable !). Cette fois-ci, il y a plus de courageux pour sauter à l’eau. Je n’en fais toujours pas partie (#TeamFrileuse) mais Vincent nage jusqu’à la plage. Contrairement à ce à quoi je m’attendais, l’eau ne m’a pas semblé si pollué (du moins par les déchets plastiques). Est-ce parce que nous avons passé la majeure partie du temps dans la baie de Lan Ha et non dans celle d’Halong ?

Le chemin du retour est l’occasion d’en apprendre plus sur la formation de la baie d’Halong. Notre guide nous fait un petit cours alors que nous sommes avachis sur nos transats sur le pont supérieur. Il y a environ 2000 îlots dans la baie d’Halong, certains ont des noms (généralement en lien avec leur morphologie) mais pas tous. Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994.

Informations pratiques

Prix à la journée : 29$ / personne (il est possible de payer en dongs ou en dollars). Le déjeuner, une grande bouteille d’eau et toutes les activités sont inclus.

Horaires : départ à 8h au bureau de Cat Ba Ventures et retour vers 17h.

Prendre un peu de hauteur à Cannon Fort

Le lendemain, avant de quitter Cat Ba en direction de Hanoï, nous montons à pied jusqu’au Cannon Fort. Nous y découvrons plusieurs panoramas sur la baie de Lan Ha et ses pics karstiques.

La montée n’est ni très longue, ni très difficile. Ça vaut vraiment la peine de venir y faire un tour ! On voit les pitons rocheux d’en haut, c’est impressionnant même si le ciel n’est pas totalement dégagé.

Il paraît que c’est très chouette au coucher du soleil. Vous pouvez demander à votre mini-van de vous arrêter au pied de la colline en revenant de votre croisière d’une journée sur la baie d’Halong (notre guide nous l’a proposé).

Ticket d’entrée au Cannon Fort : 40k dongs / personne.

Une réponse sur “Croisière d’une journée sur la baie d’Halong”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *