Traversée par plusieurs cours d’eau, l’Erdre, la Loire, la Sèvre et la Chézine, la métropole nantaise se révèle bien plus verte que je ne le pensais au premier abord et offre de nombreuses balades bucoliques. Alors, que diriez-vous de visiter Nantes au fil de l’eau ?

Après 6 endroits à découvrir en Loire Atlantique, je vous propose 6 balades pour sortir un peu des incontournables nantais et prendre le vert sans quitter Nantes (ou presque). Et petit bonus, toutes ces balades sont accessibles en transport en commun et ceux-ci sont gratuits tous les week-ends. Parfait pour se changer les idées sans aller bien loin !

Au programme :

Visiter Nantes au fil de l’eau : les îles Forget et Pinette à Saint-Sébastien-sur-Loire

Nous avons découvert ces îles lors des restrictions sanitaires et nous nous sommes bien demandé pourquoi nous n’y étions jamais venus auparavant ! Anciennes zones de pâturages, elles sont idéales pour venir pique-niquer et faire une balade le long des deux îles.

Sur l’île Forget, tous les étés, on trouve aussi Station Nuage, une étonnante guinguette toute bleue, issue de l’une des éditions du Voyage à Nantes. Sur l’île Pinette, c’est une autre ambiance, nous découvrons un centre équestre et un petit golf.

Comment se rendre aux îles Forget et Pinette ?

Si vous souhaitez vous y rendre en transport en commun, vous pouvez rejoindre ces îles avec le C9 (descendre à l’arrêt Gibraye). Comptez 35min depuis le centre ville (tram 2 ou 3 jusqu’à Pirmil puis le C9). En vélo, c’est pas mal non plus !

Visiter Nantes au fil de l’eau : longer la Sèvre au départ de Pirmil

Cette balade est accessible très facilement en tram (lignes 2 et 3, comptez environ 10 minutes depuis Commerce). Il suffit de vous rendre à la station Pirmil puis de rejoindre la Sèvre située à moins de 500m, bien cachée derrière quelques barres d’immeubles. Ensuite, c’est simple : vous suivez l’eau (voici quand même le circuit sur Google Maps) !

Arrivé au pont de la Morinière, il est possible de traverser la Sèvre afin de faire le chemin du retour de l’autre côté de la rivière. Il y a d’ailleurs un petit parc (avec des toilettes) à cet moment de la balade, vous pouvez le traverser entièrement. Au retour, vous pouvez aller jusqu’à la Loire et avoir une vue sur l’usine Béghin Say, sur l’île de Nantes, depuis le barrage de Pont Rousseau. Comptez environ 1h !

Visiter Nantes au fil de l’eau : le parc de la Roseraie et les bords de l’Erdre

Situé au nord de Nantes, le parc de la Roseraie est accessible en transport en commun en une trentaine de minutes du centre ville (bus C6 direct depuis les arrêts Saint Nicolas ou Place du Cirque). À mes yeux, il mérite particulièrement la visite au début du printemps quand les magnolias sont en fleur.

Joliment aménagé, le parc est très agréable et il est possible de prolonger la balade en longeant l’Erdre jusqu’au pont de l’A11 (et même plus loin, jusqu’au parc de la Chantrerie, mais je n’ai pas encore testé). En chemin, vous découvrirez le tout petit (et très mignon) port des Charrettes et le château de la Desnerie qui lui fait face sur l’autre rive !

Comptez entre 1h et 1h30 pour cette promenade A/R (voici le trajet sur Google Maps).

Visiter Nantes au fil de l’eau : la chaussée des Moines et le château de la Frémoire

Et nous revoilà sur les bords de Sèvre ! La chaussée des Moines est un endroit agréable, avec plusieurs restaurants au bord de l’eau, mais des travaux y sont actuellement en cours pour plusieurs mois. L’endroit doit son nom à un gué reliant les deux rives construit par les moines de l’abbaye Saint-Martin de Vertou aux alentours de l’an 1000.

Malgré les travaux, vous pouvez vous y garer et vous promener sur les bords de Sèvre aux alentours. Il est aussi possible d’y louer des petits bateaux sans permis. De notre côté, nous avons pris la direction de l’hippodrome, en suivant l’eau. Là-bas, un petit bac à chaînes nous a permis de rejoindre le château de la Frémoire. En effet, depuis plusieurs années, chaque été se tient « Un Homard à la Frémoire« , une sorte de guinguette dans le jardin du château.

Comment se rendre à Vertou ?

Un peu plus éloignée que les balades précédentes, vous pouvez emprunter les bus 42 et 28 au départ de Pirmil. Comptez tout de même 40 minutes de bus (contre moitié moins en voiture).


Je ne résiste pas à clôturer ces suggestions pour visiter Nantes par deux balades qui ne sortent pas vraiment des sentiers battus (mais qui valent néanmoins le détour) ! Mais comment ne pas citer l’île de Nantes et le village de Trentemoult quand on parle de chemins au bord de l’eau ?

L’île de Nantes

Habitant tout proche, nous arpentons bien souvent l’île de Nantes quand nous avons envie de nous dégourdir les pattes. En marchant le long de la Loire, des Machines de l’île jusqu’au bout du quai des Antilles, vous pouvez apprécier de jolies vues sur Nantes et, avec un peu de chance, vous croiserez même le fameux éléphant. N’hésitez pas à venir en fin de journée pour voir les Anneaux s’illuminer et les couleurs du coucher de soleil sur la Loire.

Pour les enfants (et les grands enfants), ne manquez pas les trampolines de l’installation « On va marcher sur la lune », à proximité de la fameuse grue jaune. En été, vous pouvez vous rafraichir avec une petite bière (ou autre boisson fraîche) dans les chaises longues de La Cantine.

Cette balade A/R se fait aisément depuis l’arrêt de tram 1 Chantiers Navals, comptez environ 1h. Mais, vous pouvez aussi prolonger la découverte en prenant le navibus au bout de l’île, jusqu’à la Little Atlantique Brewery (un autre endroit sympa où boire une bonne bière, décidément !). Voici le trajet sur Google Maps, avec tous les points mentionnés.

Où manger sur l’île de Nantes ?

Le Billie’s. Comment parler de l’île de Nantes sans vous recommander le Billie’s ? Et sa décoration british, son espace extérieur vue Loire et sa délicieuse pâte à tartiner maison ? Si vous êtes de passage le week-end, ne manquez pas le délicieux brunch (23€) !

Les funambules. Testé deux fois pour déjeuner, nous avons apprécié les options végétariennes, notamment le hot dog.

Une visite de Nantes ne peut être complète sans un passage sur l'île !

Le village de pêcheurs de Trentemoult

Incontournable d’un week-end prolongé à Nantes, Trentemoult est un petit village situé au sud de la Loire et composé de quelques rues piétonnes emplies de maisons colorées. Si c’est tout petit, il faut avouer que c’est très mignon. Le petit port offre aussi une jolie vue sur Nantes. Le must ? S’y rendre en bateau avec les navibus (pour le prix d’un ticket de transport en commun en semaine et gratuitement le week-end) !

Alors motivé·es pour visiter Nantes au fil de l’eau ?

Il est évidemment possible d’ajouter plusieurs balades au bord de l’Erdre à cet article, notamment au départ de l’île de Versailles, mais aussi le long de la Chézine. Peut-être pourrais-je prochainement faire un deuxième article ! Avez-vous d’autres recommandations à me faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.