Après avoir découvert la jolie ville de Bergen, nous prenons la route des fameux fjords de l’ouest de la Norvège. Ces vallées créées par les glaciers et désormais envahies par la mer font en grande partie la renommé du pays !

Notre premier fjord, le Lysefjord à côté de Stavanger, avait déjà été une bonne entrée en matière et nous avons hâte de voir la suite ! Voici notre itinéraire sur Google Maps pour cette troisième étape.

Si vous ne faites aucune des randonnées proposées, vous pouvez découvrir l’ensemble de ces étapes en une journée sans problème. Et bien évidemment, nous verrons d’autres fjords dans la suite de notre road-trip, pas de panique ! Au programme :

La cascade de Tvindefossen et le village de Stalheim

Située au bord de la route, la cascade de Tvindefossen se découvre très facilement. Elle est d’ailleurs sur le trajet des bus de touristes. Par chance, nous n’en croisons qu’un qui repart, les lieux ne sont donc pas bondés. De toute façon, la visite est assez rapide.

Plus étonnant ; même si l’accès est gratuit, la cascade est dans le périmètre d’un camping. On marche donc entre les tentes pour y accéder. C’est une jolie cascade d’une centaine de mètres de haut mais en Norvège, il est possible d’en voir tellement d’autres dans des cadres plus naturels que celui-ci…

Nous roulons ensuite jusqu’au village de Stalheim. Plutôt que le village en lui-même, c’est l’étroite route en lacets qui méritait le déplacement. Pas de chance, elle est en cours de réfection, il n’est pas possible de rouler dessus. Nous en parcourons une petite portion à pied pour observer la vue dégagée sur la vallée (que l’on peut a priori admirer depuis la terrasse de l’hôtel mais on a pas osé rentrer). Franchement, je n’ai pas trouvé que ça valait le coup d’y passer.

Vous l’aurez compris, ces deux arrêts du début de journée ne resteront pas marqués dans ma mémoire et peuvent aisément être supprimés d’un itinéraire (à mon humble avis).

Les fjords de l’ouest : le Næroyfjord à Bakka

Nous arrivons à Bakka sur une petite route étroite et sous un grand soleil. Bakka n’est même pas un village, plutôt un hameau composé de seulement 5 ou 6 maisons et une jolie petite église. En revanche, chaque petit espace libre a été transformé en emplacement de camping (ou en parking à 8€ la journée).

C’est vrai que le cadre du village est enchanteur, au bord du fjord et dans un écrin de verdure. Mais il ne faut pas abuser : un espace de 5m entre l’eau et la route ne constitue pas un emplacement de camping. Ça aura au moins eu le mérite de nous faire rigoler !

Peu motivés à l’idée de payer 8€ pour aller faire une petite rando que j’avais repérée, nous posons sur le mini parking à l’entrée du village (gratuit pendant 1h) pour pique-niquer avec nos copines les vaches. De nombreux kayaks (partis de Gudvangen) passent sur le fjord, ça a l’air très sympa !

Avec ses 250m de large au point le plus resséré, le Næroyfjord est le fjord le plus étroit de Norvège, ce qui lui vaut d’être classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2005. Il est possible d’y passer en bateau, il y a des navettes entre Flåm et Gudvangen plusieurs fois par jour.

Randonner à Bakka

Si vous voulez prendre un peu de hauteur sur le fjord (et payer le parking du coup 😇), j’avais repéré cette petite randonnée de 4km (et 700m de dénivelé, quand même).

Vue sur le Næroyfjord, un fjord de l'ouest de la Norvège

Les fjords de l’ouest : le Aurlandsfjord à Undredal

Undredal est un village un peu plus grand que Bakka avec plusieurs maisons et quelques fermes. Il semble tout de suite un peu plus authentique et un minimum habité. Il est connu pour son fromage de chèvre mais nous n’avons pas goûté.

Nous flânons d’avantage sur place, sur les pontons du village et au pied de la toute petite église. Quelques familles font du paddle et du kayak (il est possible d’en louer à la supérette du village). Nous ramassons des framboises au bord du chemin qui longe le fjord.

Randonner à Undredal

Si nous avions été un peu plus tôt sur place, nous aurions aimé suivre le sentier qui longe le fjord jusqu’à Stokko. Cette balade de seulement 5km semblait vraiment chouette !

Un fjord à ne pas manquer à l'ouest de la norvège : Aurlandsfjord

Admirer le Aurlandsfjord depuis le point de vue de Stegastein

Très fréquenté, le point de vue de Stegastien offre une magnifique vue sur le Aurlandsfjord. La plateforme en elle-même est très esthétique. Longue de 30m, elle semble s’élancer au-dessus du fjord et se termine par une paroi de verre sur toute sa largeur. D’ailleurs, même les toilettes offrent une belle vue panoramique !

Le point de vue se mérite, il y a beaucoup de virages en épingle et il faut très souvent se ranger sur le côté et s’arrêter. Les locaux ont peur d’abîmer leurs belles Tesla !

Découvrir les fjords de l'ouest au point de vue de Stegastein

Cette étape au bord des fjords de l’ouest nous a une nouvelle fois montré que la Norvège regorge de paysages époustouflants. S’il y a une chose marquante dans ce pays, c’est bien l’omniprésence de l’eau ! Elle est partout, tout le temps autour de nous, qu’il s’agisse d’un fjord, d’un lac, d’une rivière, d’une cascade… ou de la neige ! La suite au prochain article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.